Alphablending

Un très court post découlant à nouveau des requêtes qui ont amené les gens ici.

Ici on parle de transparence, plus exactement d’alphablending.
Qui n’est en fait rien d’autre que le niveau de transparence à appliquer à une surface ou un objet.

Répondons enfin à la question qui a été posée dans la recherche : souvent cette valeur est représentée comme un code Hexadécimal de 8 chiffres (à la place des 6 classiques RGB) et simplement devant ce code RGB on rajoute la valeur de A.

Soit AARRGGBB. L’ article sur l’alphablending de Wikipédia nous dit ceci (en lisant cet article tenir compte que 255 est en fait égal à FF en notation hexadécimale) :

La technique de simulation de transparence consiste à ajouter à chaque pixel une valeur, par exemple un octet (nombre de 0 à 255), définissant le caractère translucide de la surface et appelée canal alpha. Un objet est totalement opaque si la valeur alpha est au maximum (255 dans le cas d’un octet). Au contraire, il est invisible si cette valeur est à 0. Cette technique nécessite une forte puissance de calcul ou des fonctions spécifiques implémentées par les processeurs des cartes graphiques modernes. Les jeux l’utilisent intensivement depuis quelques années.

Voilà je pense avoir répondu à la question posée.  @peluche ^^

Posted in Graphisme by El Gnap at May 15th, 2010.
Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

*